fbpx \

Réussir son storytelling en 8 étapes

 In Articles

Le storytelling c’est un outil de communication qui permet de connecter avec sa clientèle émotionnellement en racontant une histoire.  Ce potentiel de séduction permet de construire son image de marque ou d’étoffer celle-ci en montrant les valeurs de l’entreprise.

 

Identifiez votre public cible

Pour ce faire, vous devez connaître votre public cible. Votre public cible se définit par sa situation socioprofessionnelle (famille, métier), son environnement de vie (maison, logement), son genre et sa tranche d’âge, ainsi que ses besoins. Vous serez en mesure de pouvoir mieux conseiller vos clients, comme le Cercle api qui veille à aider les commerçants.

 

Déterminez votre ton

Vous devez ensuite déterminer le ton et le registre à adopter pour transmettre votre histoire. Le registre courant associé à un ton généralement chaleureux et compréhensif est généralement fiable et aimé de tous. Pourtant il ne vous est pas impossible d’user d’autres combinaisons.

 

Déterminez un objectif

Une fois que c’est fait, il est temps d’établir l’objectif devant être accompli par cette histoire. Dans la majorité des cas, c’est aussi simple que l’acquisition et la  fidélisation de sa clientèle ou bien l’augmentation de son chiffre d’affaires.

 

Identifiez le message à transmettre

Le message à transmettre doit être défini en fonction de ce que vous voulez faire vivre à votre public. Cette étape sert à se décider sur quelle histoire raconter, plutôt que sur comment la raconter. AirBNB a bien compris que les consommateurs sont plus importants que la compagnie même. La preuve ? Un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars pour l’année 2019.

 

Sélectionnez la trame narrative

Vous devez maintenant sélectionner la trame narrative que vous allez utiliser pour écrire votre histoire. Le schéma narratif classique présente surtout la chronologie des évènements et le schéma actanciel présente plutôt l’évolution des acteurs et leur cheminement vers l’objectif. Il n’est pas nécessaire de choisir un seul de ces formats, puisqu’ils se complètent entre eux.

 

Choisissez le format

Vous pouvez maintenant choisir le format et écrire votre histoire. Quatre catégories de format s’offrent à vous. Vous pouvez écrire un article, mais il faut vous assurer d’accrocher votre lecteur. Vous pouvez aussi utiliser des mots et des images pour faire des affiches, des memes ou des prospectus. La vidéo est un format très efficace où les possibilités sont presque infinies. Cyril Chambard est le meilleur exemple à suivre pour développer sa technique d’orateur. La dernière option est celle du podcast qui s’apparente beaucoup à une lecture à voix haute.

 

Partagez votre histoire

Il est maintenant temps de partager votre histoire sur les médias. Ceux que vous allez utiliser doivent correspondre à votre public cible. Ainsi pour la génération de personnes entre 15 et 30 ans, Instagram, Youtube et Facebook sont plus adaptés. Tandis que pour des personnes plus âgées il est préférable d’utiliser la télévision, la radio ou bien les journaux.

Ainsi, la connaissance de son public cible est primordiale, puisqu’elle influence le choix du ton, du registre, du format et du média à utiliser ayant le plus de chance de l’attirer. La seconde chose fondamentale à savoir est le choix de l’image que vous voulez renvoyer à votre clientèle. C’est ce qui définit votre entreprise aux yeux des consommateurs. Prenons pour exemple La Famille du lait, qui sait comment se servir du storytelling à la perfection et nous le prouve à chaque nouvelle publicité.

 

Cet article a été rédigé par Laurie, conseillère api!

Recent Posts

Leave a Comment